Full Name
Ed Cornell
Job Title
Search Management Team
Company
Klickitat County Search and Rescue
Speaker Bio
Professor Ed Cornell began study of human way finding and route learning as a behavioral scientist at the University of Alberta. He observed characteristics of travel of children as they walked independently in their own neighborhoods, recording their rate, distance and dispersion as they expanded their home range with age. He conducted a series of studies in urban environments to identify the development of landmark use by children and adults as they walk new routes. This led to experimental studies that identified landmark recognition and choice point errors.

The Royal Canadian Mounted Police contacted Cornell regarding travel by lost children and he began a collaboration with Constable Richard Smith involving the analysis of police records of incidents. The RCMP sponsored Cornell’s training as a search manager to experience what was valuable information and the procedures used in search missions. In 1979, with Professor Don Heth, Cornell published a study of 162 wilderness cases in southwestern Alberta. It included data from new categories of camper, cross country skier, mountain biker and scrambler incidents. The data were fit to a mathematical curve of distance traveled by lost persons and supports an emphasis on searches near the point last seen.

Ed is currently a member of Klickitat County Search and Rescue in the Columbia River Gorge in Washington. Since retiring from academics in 2006, he has been active in search management, as a search team leader, and rope rescue.


-------------------------------------------------------------------------------------------------


Le professeur Ed Cornell a commencé à étudier le repérage et l'apprentissage des itinéraires chez l'homme en tant que spécialiste du comportement à l'université d'Alberta. Il a observé les caractéristiques des déplacements des enfants qui marchaient de manière autonome dans leur propre quartier, en notant leur vitesse, leur distance et leur dispersion à mesure qu'ils étendaient leur domaine vital avec l'âge. Il a mené une série d'études dans des environnements urbains pour identifier le développement de l'utilisation des points de repère par les enfants et les adultes lorsqu'ils empruntent de nouveaux itinéraires. Cela a conduit à des études expérimentales qui ont permis d'identifier les erreurs de reconnaissance et de choix des points de repère.

La Gendarmerie royale du Canada a contacté Cornell au sujet des déplacements d'enfants perdus et il a entamé une collaboration avec le gendarme Richard Smith en analysant les dossiers d'incidents de la police. La GRC a parrainé la formation de Cornell en tant que gestionnaire de recherche afin qu'il puisse faire l'expérience des informations précieuses et des procédures utilisées dans les missions de recherche. En 1979, avec le professeur Don Heth, Cornell a publié une étude portant sur 162 dossiers de nature sauvage dans le sud-ouest de l'Alberta. Cette étude comprenait des données provenant de nouvelles catégories d'incidents concernant les campeurs, les skieurs de fond, les cyclistes de montagne et les brouilleurs. Les données ont été ajustées à une courbe mathématique de la distance parcourue par les personnes perdues, et confirment l'importance des recherches à proximité du dernier point vu.

Ed est actuellement membre du service de recherche et de sauvetage du comté de Klickitat, dans la gorge du fleuve Columbia, dans l'État de Washington. Depuis qu'il a pris sa retraite du monde universitaire en 2006, il est actif dans la gestion des recherches, en tant que chef d'équipe de recherche, et dans le sauvetage par câble.
Ed Cornell